avatar Pascal MoutonPascal Mouton    15 Sep 2022, 20:19    0   

Le Swappable Batteries Motorcycle Consortium (SBMC), fondé en septembre 2021 par KTM, Honda, Piaggio et Yamaha, s’est rapidement développé pour atteindre 21 membres. Et ça ne s’arrête pas là. Le consortium a été formé avec la mission d’accélérer le déploiement de systèmes de batteries interchangeables en développant et en promouvant de nouvelles spécifications techniques communes en vue d’une normalisation mondiale. L’objectif est de garantir une interopérabilité totale des systèmes de batteries interchangeables afin de faciliter leur déploiement et de promouvoir la mobilité durable. C’est ce qui est ressorti du sommet de la SBMC qui s’est tenu récemment, avec 40 de ses représentants, au KTM Motohall de Mattighofen, en Autriche.

Progrès

L’événement a été l’occasion idéale de réfléchir aux progrès réalisés au cours du premier semestre d’existence du consortium et de donner le ton aux futures activités de normalisation. La vision, la stratégie et les opérations du consortium ont été établies et les bons outils et instruments ont été identifiés pour réaliser les ambitions déclarées. Un accord a été trouvé sur les spécifications techniques et les flux de travail du SBMC en matière de prototypage et de normalisation.

Expertise

L’approche constructive du consortium lui a permis de surmonter les difficultés techniques liées au développement de systèmes interconnectés et compatibles. Le SBMC est en bonne voie pour atteindre ses objectifs comme prévu et peut désormais compter sur la meilleure expertise disponible dans le monde pour y parvenir. Ses membres actuels sont : AVL, Ciklo, Fivebikes, Forsee Power, Hioki, Honda, Hyba, JAMA, Kawasaki, KTM, Kymco, Niu, Piaggio, Polaris, Roki, Samsung, Sinbon, Sumitomo, Suzuki, Swobbee, Vitesco, VeNetWork, Yamaha.

Laisser un commentaire