avatar Pascal MoutonPascal Mouton    14 Juin 2022, 17:35    0   

La semaine dernière, le Parlement européen a voté en faveur de la proposition de la Commission européenne selon laquelle tous les nouveaux véhicules mis en vente devront être exemptes d’émissions d’ici 2035. Les véhicules existants équipés de moteurs à combustion thermique resteront bien sûr sur les routes (pendant un certain temps), mais les constructeurs ne seront autorisés à mettre sur le marché que des véhicules électriques ou des véhicules utilisant des carburants alternatifs à partir de 2035.


Après le vote en session plénière du Parlement européen, le texte juridique doit être négocié avec le Conseil européen (les États membres). Selon les informations disponibles, la loi pourrait être signée dès le 28 juin 2022. Remarque : pour l’instant, la législation ne s’applique qu’aux voitures, mais il serait absurde de penser que les motos ne seront pas touchées. L’objectif européen de neutralité carbone d’ici à 2050 n’est toujours pas atteint, et tous les véhicules à moteur thermique devraient donc bientôt suivre.

Il reste donc une période de 13 ans pendant laquelle nous pourrons acheter des motos à moteurs thermique. La transition vers les motos électriques a déjà commencée – même chez certaines marques de motos traditionnelles – mais espérons que les alternatives auront également leur chance. Les efforts combinés de Kawasaki, Yamaha et des marques automobiles Toyota, Mazda et Subaru pour développer un moteur à combustion à hydrogène constituent une piste intéressante à cet égard. En termes de moteur à combustion interne pur, c’est la seule option viable pour le moment. Bien que beaucoup de choses puissent changer en 13 ans…


Laisser un commentaire