avatar Pascal MoutonPascal Mouton    16 Août 2022, 23:04    0   

Il faut une âme romantique pour aimer un side-car. Et aussi un partenaire avec suffisamment d’enthousiasme. Il semble difficile de combiner ces caractéristiques, car les side-cars sont de plus en plus rares en Belgique. De plus, ils sont souvent chers et peu de marques de moto ont un side-car dans leur gamme, à moins de se tourner vers les constructeurs de side-cars. Mash a un side-car dans sa gamme depuis un certain temps maintenant. Cela a commencé en 2017 avec le Family Side, un side-car discret, qui a été rejoint en 2021 par le Force. Celui-ci est inspiré par les véhicules militaires.

Chic et classique

Maintenant, Mash présente le Black. Il est basé sur le Force, mais suscite des émotions très différentes avec son look vintage. Le side-car possède une ouverture sur le côté pour faciliter l’embarquement. À l’arrière, vous trouverez un grand coffre et, sur la moto, une fourche Earles. Les roues sont de 18 pouces, la selle est en deux parties et le réservoir de carburant a des protections en caoutchouc. Le coloris noir avec des pièces chromées est classique et chic.

Abordable

Le Side Mash Black est propulsé par un monocylindre de 445 cm3 à simple arbre à cames en tête et refroidissement par air. Il développe 28,5 ch, ce qui n’est pas énorme, mais suffisant pour les motards débutants qui décident d’opter pour un side-car. Conduire un side-car n’est pas une sinécure. Et le prix est intéressant : la barre des 10 000 euros est à la portée de la plupart des motocyclistes.