avatar Pascal MoutonPascal Mouton    10 Mai 2022, 18:54    0   

Norton a récemment acquis toute une flotte de motos classiques à son siège social, grâce au collectionneur et passionné de Norton Ian Loram. L’homme a une passion inégalée pour les motos de marque Norton et a vendu toute sa collection – comprenant 55 modèles de 1916 à 1992 – au fabricant britannique de motos « pour honorer leur histoire ».

Le collectionneur/vendeur Ian Loram (à gauche) et l’actuel PDG de Norton Robert Hentschel (à droite).

« J’ai commencé à collectionner les motos Norton à la fin des années 1990 et j’ai saisi toutes les occasions d’acheter une Norton rare en vente« , explique M. Loram. « Beaucoup de ces motos évoquent des souvenirs particuliers. Mais c’est maintenant une collection que le siège social de Norton peut apprécier. James Norton était toujours en quête d’innovation. Aussi, lorsque j’ai visité la collection lors de la remise des clés, j’ai eu l’impression qu’il serait très fier de ce qui a été réalisé en son nom« .

La collection de Loram comprend un emblématique modèle 1 « Big Four » de 1921 – un « biggie », comme le fondateur de Norton, James Lansdowne, appelait sa moto préférée. Loram possède également une moto de vitesse DT 1930 (53 exemplaires), une CJ350 1929 (moins de 200 exemplaires). Et une moto de police Norton Atlas de 1968, « utilisée pour escorter la famille royale ».

« Il est très rare qu’un grand fabricant ait l’occasion d’acquérir en une seule fois une collection d’une telle ampleur et d’une telle qualité, qui représente l’histoire de sa marque« , admet l’actuel PDG de Norton, le Dr Robert Hentschel. « Norton a une histoire de près de 125 ans qui n’a pas d’équivalent dans le monde de la moto – et une histoire que nous voulons célébrer aujourd’hui et à l’avenir« .

Maintenant que ces motos font partie intégrante de la collection Heritage de Norton au siège de la société, nous attendons avec impatience les nouveaux modèles en préparation.

Laisser un commentaire