avatar Pascal MoutonPascal Mouton    15 Nov 2021, 17:23    0   

L’histoire récente de la légendaire marque britannique Norton pourrait se comparer à un phœnix qui renaît de ses cendres. Bien que, depuis la démission forcée de l’ancien PDG Stuart Garner et le rachat de la marque par TVS Motor Company, un vent positif semble souffler sur l’entreprise. Le point central de cette résurgence est le déménagement vers un nouveau siège à Solihull, au Royaume-Uni. Les départements de design et de R&D, entre autres, y seront hébergés. Ainsi qu’un immense showroom, les bureaux et les lignes de production. Un tout-en-un pour Norton, qui souhaite produire jusqu’à 8 000 motos par an dans son nouveau siège. De belles ambitions.

Le tout nouveau siège est un élément important du plan de croissance de Norton visant à devenir le leader mondial des motos de luxe fabriquées à la main. Et dans son développement, le rôle de TVS Motor Company ne doit pas être sous-estimé. Dix-huit mois seulement après l’acquisition, une toute nouvelle usine de classe mondiale a été mise en place à Solihull sous l’égide de TVS Motor.

Robert Hentschel, le nouveau PDG de Norton Motorcycles a déclaré. « Le nouveau siège de Norton Motorcycles est une véritable incarnation de cette marque britannique emblématique. Il accueillera les services de conception, d’ingénierie, d’achat, de vente, de marketing et d’assistance. C’est aussi le lieu de résidence de l’équipe de production hautement qualifiée qui supervise la construction de notre prochaine génération de motos. C’est la plateforme idéale pour redynamiser notre activité ».

« Cet investissement témoigne de notre engagement indéfectible envers les motos que nous construisons. Nous ne ferons aucun compromis sur la qualité. Et nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec les fournisseurs pour nous assurer que nos normes élevées sont toujours respectées. Avec l’ouverture de ce nouveau siège, Norton est désormais prêt pour l’avenir. Elle y parvient en créant un modèle commercial innovant et durable. Cela nous permettra de produire des motos de classe mondiale, fidèles à l’héritage inégalé de Norton ».

Au siège de l’entreprise, Norton prévoit de créer plus de 100 nouveaux emplois hautement qualifiés (et davantage dans les années à venir) et de construire environ 8 000 motos par an. À l’intérieur du laboratoire se trouvent des zones d’inspection, des salles d’essai et une piste roulante. Le nouveau siège abrite également une réception et un showroom pour les clients, un atelier de service et un bureau. L’installation de production de Norton est conçue pour être hautement durable, en minimisant les déchets. Le résultat est une solution intelligemment conçue qui utilise des espaces flexibles permettant à Norton Motorcycles de se développer et d’évoluer sur le site actuel.

Le nouveau site est soutenue par le West Midlands Growth Partnership du gouvernement britannique et constitue un exemple brillant de collaboration anglo-indienne. L’objectif de Norton Motorcycles est de redevenir une marque de moto britannique de classe mondiale, et d’être prêt pour un avenir passionnant et durable.

Laisser un commentaire