avatar Pascal MoutonPascal Mouton    24 Nov 2021, 12:22    0   

Moto Guzzi a dévoilé à Milan la V100 Mandello, précédemment présentée en version numérique. La moto conserve la disposition classique du bicylindre en V transversal à 90 degrés de Guzzi et la transmission finale par arbre. Son moteur de 1 048 cm3 à refroidissement liquide développe 115 ch et 77,5 Nm de couple. La V100 utilise un cadre en acier tubulaire dont le bloc moteur est l’élément porteur. Notez qu’il ne s’agit pas d’un cadre à berceau complet. La suspension est constituée de composants Öhlins Smart EC 2.0 à commande électronique.

Le plein d’électronique

L’ensemble électronique comprend une centrale IMU à six axes qui gère un certain nombre de fonctions, notamment l’ABS en virage, l’antipatinage, le régulateur de vitesse et quatre modes de conduite (Voyage, Sport, Pluie et Route) avec trois cartographies moteur pour chacun. La V100 Mandello est également équipée d’un shifter haut et bas, de poignées chauffantes, d’un éclairage entièrement à LED avec des phares adaptatifs et d’un tableau de bord TFT de 5 pouces. La connectivité Bluetooth permet d’accéder à la plateforme multimédia MIA via votre smartphone.

Aérodynamisme actif

Clin d’œil à la capacité d’autonomie de la V100 Mandello, la moto offre un aérodynamisme actif, le pare-brise compact et les spoilers dirigeant le vent loin du pilote et du passager. Le style de la moto est contemporain ; il n’est pas particulièrement fort en termes de personnalité, mais il est généralement fluide. Les sections médiane et arrière présentent un design qui reprend la disposition classique des cylindres Guzzi. L’élégant réservoir de carburant offre une touche supplémentaire de personnalité Moto Guzzi. Les prix n’ont pas encore été annoncés.

Laisser un commentaire