avatar Thierry SarasynThierry Sarasyn    10 Jan 2021, 21:09    0   

Journée noire pour les sports mécaniques. Aujourd’hui, Hubert Auriol, triple vainqueur du Dakar, est décédé. Auriol a remporté le Dakar à trois reprises, dont deux fois à moto. Sa célébrité ne s’est jamais effilochée depuis cette époque.

L’Africain

Le surnom d’Hubert Auriol était « L’Africain ». Et ce n’est pas parce qu’il est né en Éthiopie qu’il en est ainsi. Auriol ne faisait qu’un avec le continent noir. « Le rallye Paris-Dakar fait partie de ma vie », nous a-t-il un jour déclaré. « En tant que participant à moto, plus tard en voiture et en tant qu’organisateur, j’ai été étroitement impliqué dans ce projet. Parce que rien ne peut être comparé à la conduite en Afrique. Le continent est synonyme d’aventure. Et vous le savez quand vous le traversez. Si vous êtes malchanceux dans le désert du Ténéré, vous êtes vraiment malchanceux. Parce qu’il est hors de question d’appeler rapidement quelqu’un à l’aide. Lorsque le Dakar a quitté l’Afrique, pour moi l’aventure était terminée ».

Cette fois, Auriol n’a pas gagné

Auriol a remporté le Dakar à deux reprises en moto. Mais il est tout aussi célèbre la fameuse année où il ne l’a pas gagné. Le 25 janvier 1987, il n’a pas eu d’autre choix que d’arriver au Lac Rose pour gagner. Mais dans l’avant-dernière étape vers Saint Louis, il s’est cassé les deux chevilles. Auriol n’a pas voulu abandonner et a passé le seuil de la douleur pour se rendre à Saint Louis. Les images de cet exploit sont restées légendaires.

Regardez la vidéo de la scène légendaire ici : Dakar 87, Auriol se casse les deux chevilles

Insuffisance cardiaque

Auriol était un grand fan de l’Afrique et des sports mécaniques. Après être tombé en disgrâce auprès des propriétaires de l’ASO en tant qu’organisateur, Auriol a disparu de la circulation pendant un certain temps. Mais ces dernières années, il s’est à nouveau impliqué dans le rallye en tant qu’ambassadeur. À la fin de l’année dernière, on savait déjà qu’il avait été touché par le virus Corona et qu’il traversait une période difficile. Aujourd’hui, sa famille a annoncé qu’il était mort d’une insuffisance cardiaque. Peut-être en rapport avec sa récente infection au Covid. Motojournal.be souhaite à la famille et aux amis d’Hubert Auriol beaucoup de force et de courage.

Laisser un commentaire