avatar Pascal MoutonPascal Mouton    09 Juin 2022, 18:55    0   

Kawasaki vient de dévoiler son premier deux-roues électrique, judicieusement nommé « Elektrode ». Il est alimenté par un moteur sans balai situé dans la roue arrière, possède trois modes de conduite différents et une autonomie d’environ deux heures et demie. Et pourtant – surtout après les rapports précédents sur l’électrification de la marque – ce n’est pas ce que nous attendions. L‘Elektrode est, avant tout, un vélo destiné aux enfants… Une première initiation aux deux roues et à la conduite pour les motards du futur !

Centre de gravité abaissé

L’élektrode est entraînée par un moteur de 250 W sans balais, refroidi par air et entièrement étanche à la poussière et à l’eau. Il est monté dans le moyeu de la roue arrière. Une batterie lithium-ion fournit l’énergie nécessaire. La batterie est montée dans le bas du cadre pour une centralisation optimale des masses et un centre de gravité le plus bas possible.

Selon Kawasaki, une seule charge de batterie peut vous permettre de vous déplacer pendant environ 2,5 heures. Cela représente environ 15 km avant de devoir se brancher sur une prise normale. La recharge prend presque autant de temps : une charge complète dure 2,5 heures.

Modes de conduite

Pour habituer les enfants à l’utilisation des modes de conduite, l’Elektrode en dispose de trois. Grâce à ces derniers, les parents peuvent régler la vitesse maximale : en mode 1, vous pouvez atteindre environ 8 km/h, en mode 2, jusqu’à 12 km/h et en mode maximum, la vitesse est limitée à 20 km/h. Les réglages ne peuvent être effectués qu’à l’arrêt et, ce qui n’est pas négligeable, le panneau de commande peut également être verrouillé par un code. Un verrou pour enfant, en quelque sorte. Vous pouvez également éteindre le moteur électrique si vous le souhaitez, après quoi vos enfants pourront utiliser l’Elektrode comme un vélo standard.

Evolutif

Quiconque a des enfants sait que les vêtements et les jouets deviennent rapidement obsolètes. Mais Kawasaki a pensé à cela. Le guidon peut être réglé en hauteur (ou même remplacé). Comme sur une vraie moto, le levier de frein est réglable et la selle peut être ajustée en hauteur entre 400 et 520 mm. Ainsi, l’Elektrode peut être utilisé par les garçons et les filles entre trois et huit ans, avec une taille corporelle de 95 cm à 140 cm. Bien joué !

Le cadre est en aluminium, tout comme les jantes de 16 pouces avec des pneus mixtes. Ni l’avant ni l’arrière ne sont suspendus, et le freinage est assuré par deux freins à disque à commande par câble.

Réservé pour l’instant aux USA

Le Kawasaki Elektrode est disponible (uniquement aux États-Unis pour le moment) en vert citron et avec des graphismes rappelant les modèles tout-terrain de Kawasaki. Le prix aux États-Unis a été fixé à 1 099 dollars, ce qui correspond à 1 030 euros. Nous espérons le voir bientôt en Europe également.

Laisser un commentaire