avatar Pascal MoutonPascal Mouton    16 Jan 2023, 14:44    0   

Hier soir, le Dakar 2023 c’est terminé sur un dénouement un peu fou. Le pilote Argentin KTM Kevin Benavides a remporté son deuxième Dakar en battant l’Australien Toby Price de seulement 43 secondes. Le pilote Husqvarna, Skyler Howes, remporte la troisième place, tandis que Honda échoue au pieds du podium avec Pablo Quintanilla suivit de Adrien Van Beveren.

Un dénouement qui vous glace le sang

En général, la dernière étape du Dakar est toujours une « formalité » – un peu comme la dernière étape du Tour de France est habituellement celle qui célèbre le maillot jaune, champagne compris. Habituellement, la bataille pour le titre a déjà été décidée à ce moment-là. Mais c’était loin d’être le cas lors de cette édition. L’étape d’Al-Hofuf à Dammam – un transfert de 281 kilomètres et 136 km de spéciale chronométrée – allait régler la bataille héroïque entre les protagonistes. Bien qu’à ce moment-là, il était déjà presque certain que la coupe irait au constructeur de Mattighofen.

En raison des pluies abondantes de la dernière nuit, l’étape finale s’est transformée en champ de boue. Les deux pilotes KTM, Toby Price et Kevin Benavides, ont terminé avec une différence d’à peine 12 secondes (en faveur de Price). Comme d’habitude dans la dernière étape, les concurrents ont démarré la spéciale dans l’ordre inverse du classement général. Benavides, qui était parti avant-dernier, a donc dû attendre l’arrivée de Price pour savoir si lui, ou son coéquipier KTM, allait repartir avec les fleurs. En fin de compte, l’Argentin s’est montré le plus fort.

Kevin Benavides (KTM) avec sa 450 Rallye dans le sable.

19ème victoires

La victoire de Kevin Benavide n’est d’ailleurs pas tombée du ciel : l’Argentin a régulièrement terminé dans le top 4 pendant les 12 premières étapes, avant de mettre en place son sprint final le dernier jour et terminer avec 43 secondes d’avance sur Price. Ainsi, après trois éditions remportées par Honda et la victoire de GasGas l’année dernière, la médaille d’or est cette fois revenue à KTM. Pour les Autrichiens, il s’agit de la 19ème victoire au Dakar.

Le pilote Husqvarna Skyler Howes, qui a terminé une bonne minute et demie derrière Price hier, s’est adjugé finalement la troisième place au général, talonnant le vainqueur Benavides de 5’04 ». Les pilotes Honda, Pablo Quintanilla et Adrien Van Beveren sont passés tout près du podium. Le Chilien, troisième du jour, a rattrapé son coéquipier, pour terminer meilleur pilote HRC à l’issue du Dakar. Alors que son rival français n’a terminé que huitième hier, perdant près de cinq minutes par rapport à la veille, et terminant le Dakar à la cinquième place du classement général.

Fierté belge

Le seul motard belge présent sur le Dakar, Jérôme Martiny, a également réussi à boucler sa deuxième participation avec succès – malgré des problèmes techniques lors de la première semaine. Le pilote de rallye originaire de Longchamps, dans la province du Luxembourg, a réussi à se frayer un chemin entre la 30e et la 40e place, et a donc vu son Dakar couronné comme il se doit par une 32e place au classement général. 32ème sur les 90 pilotes qui ont terminé le Dakar, c’est un résultat avec lequel beaucoup aimeraient rentrer à la maison. Félicitations, Jérôme !

Le podium « autrichien » : Toby Price (KTM, 2ème), Kevin Benavides (KTM, 1er), Skyler Howes (Husqvarna, 3ème).

Classement final :

  1. K. Benavides (KTM) 44’27’20 »
  2. Price (KTM) +0’43 »
  3. Howes (Husqvarna) +5’04 »
  4. Quintanilla (Honda) +19’02 »
  5. Van Beveren (Honda) +20’30 »
  6. L. Benavides (Husqvarna) +22’42 »
  7. Sanders (GasGas) +25’57 »
  8. Cornejo (Honda) +51’21 »
  9. Santolino (Sherco) +1.17’53 »
  10. Caimi (Hero) +1.38’04 ».

Laisser un commentaire