avatar Pascal MoutonPascal Mouton    21 Nov 2021, 17:14    0   

Guy Martin et l’équipe du Projet 100 ont mis au point un streamliner pour améliorer le record de vitesse terrestre actuel de 605 km/h (376 mph). La tentative de record du monde de l’équipe étant prévue pour 2023, Martin et l’équipe ont fait livrer le « 52 Express » à l’aéroport britannique d’Elvington pour sa première série de tests. L’ancien coureur de GP Alex Macfadzean a conçu et construit cette machine de vitesse avec l’aide de l’ancien coureur d’endurance et propriétaire de l’équipe BSB Bernie Toleman. Les essais ont également permis au directeur technique Dave Blundell et à l’ingénieur concepteur Alastair Smith de procéder à des ajustements mécaniques avant que l’équipe ne revête le « 52 Express » d’une carrosserie aérodynamique.

Moteur Rolls-Royce de l’hélicoptère Lynx

Le premier jour, Martin n’a fait que des tours à moins de 145 km/h, l’équipe se concentrant sur les distances d’arrêt et les vérifications des systèmes de sécurité. Lors de la deuxième journée d’essais, le rythme a été augmenté à 241 km/h, mais il reste encore beaucoup de travail à faire avant que l’équipe ne commence à frapper à la porte des 644 km/h. Le streamliner à deux roues est capable de telles vitesses. Il est équipé d’une turbine Rolls-Royce Gem-42, provenant d’un hélicoptère militaire Westland Lynx, et a une puissance de 1 200 CV. Le cockpit monocoque en aluminium permet de gagner du poids et deux parachutes aident le streamliner à s’arrêter.

Record mondial actuel

L’Américain Rocky Robinson a établi le record mondial actuel de 376 mph avec une Suzuki de 1 000 chevaux en 2010. L’équipe du projet 100 vise à battre ce record d’ici 2023 en atteignant une vitesse de 400 mph sur les salines d’Uyuni, en Bolivie. Macfadzean a déjà conçu la moto qui a battu le record britannique de vitesse sur terre en 1991 et a aidé le pilote américain Don Vesco à établir un record de vitesse sur quatre roues de 737 km/h (458 mph) en 2001. Si l’on en croit le CV de Macfadzean et les précédentes frasques de Guy Martin, ils ne s’arrêteront pas avant d’avoir atteint les 400 mph.

Laisser un commentaire