avatar Pascal MoutonPascal Mouton    20 Jan 2023, 16:52    0   

Les moteurs à deux temps sont en train de mourir tranquillement depuis un certain temps déjà. Les normes européennes toujours plus strictes, d’une part, et les nuisances liées au bruit, à la fumée et aux odeurs, d’autre part, font que les moteurs à cylindre à trous sont devenus « persona non grata » sur nos routes. Il n’y a plus que dans le milieu du MX qu’ils tiennent actuellement encore bon. Un chant du cygne qui n’a pas empêché Motori Minarelli de construire un moteur à deux temps injecté qui peut se vanter de répondre au label Euro5.

Le fabricant italien a déjà présenté son monocylindre deux temps à refroidissement liquide, doté d’une injection électronique au dernier salon EICMA. Et ses débuts ne se feront pas attendre. Car il va équiper la XE300 enduro de Fantic. L’injection électronique n’est pas révolutionnaire sur un moteur deux temps – KTM maîtrise cette technique depuis des années. Mais MM fait parler de lui grâce à une admission contrôlée par une soupape à membrane, et un système de contrôle spécial pour l’échappement qui fait également office de système de décompression pour le démarreur électrique.

Selon Minarelli, cela garantirait non seulement des performances remarquables à bas et moyen régimes, mais aussi des résultats explosifs à plein régime. Dans l’ensemble, ce petit bloc devrait donc être performant sur et hors du tarmac. Top !

Laisser un commentaire