avatar Pascal MoutonPascal Mouton    14 Nov 2022, 18:35    0   

Peugeot Motocycles a présenté à l’Eicma les PM-01 125 et 300, des modèles qui marquent le retour de la marque française dans le monde de la moto après de nombreuses années d’absence de ce secteur. La formule du succès espéré pour les deux modèles comprend des roues de 17 pouces, une fourche avant UPSD de 41 mm, un cadre tubulaire en acier tubulaire, un phare à LED encastré dans un carénage futuriste, des clignotants séquentiels, un tableau de bord couleur TFT et un guidon assez haut. Le réservoir contient 12,5 litres, et la selle vous place à 810 mm au-dessus du tarmac. 

PM-01 300

Si les 125 et 300 partagent un certain nombre d’éléments, au niveau du moteur, il y a – évidemment – une différence. La PM-01 300 est propulsée par un monocylindre de 292,4 cm3 injecté. Ce moteur développe environ 29 ch à 9 000 tr/min et délivre un couple de 24,5 Nm à 7 000 tr/min. À l’avant, la PM-01 reçoit une fourche UPSD de 41 mm de couleur or (125 mm de débattement), tandis qu’à l’arrière, l’amortisseur central (166 mm de débattement) est réglable en précharge. Un disque de frein de 280 mm avec un étrier à quatre pistons à l’avant et un disque de frein de 240 mm avec un étrier à un piston à l’arrière assurent le freinage, l’ABS est de série. En ordre de marche, la 300 pèse à peine 162 kg. 

PM-01 125

La PM-01 125 est équipée d’un monocylindre de 124,8 cm3. Ce moteur développe une puissance de 14 ch à 9 500 tr/min et délivre un couple de 11 Nm à 7 500 tr/min. De loin, on peut identifier la 125 et la 300 facilement. La couleur des fourreaux de fourche est différente. Ceux de la 300 sont dorés alors que pour la 125 Peugeot a utilisé un revêtement noir. Le reste de la moto est comparable avec la 300. Le poids à vide est en légère baisse avec un poids qui se situe à 152 kilos.

Coloris et disponibilité

Les nouvelles Peugeot PM-01 125 et 300 seront disponibles chez les concessionnaires à partir du deuxième trimestre 2023, en livrée blanche ou bleue. Les prix ne sont pas encore connus.

Laisser un commentaire