avatar Pascal MoutonPascal Mouton    12 Jan 2022, 19:14    0   

Le mystère autour du « Faster Further » de Harley-Davidson a peut-être trouvé déjà son épilogue. Le 26 janvier, le constructeur américain annoncera un nouveau modèle, et beaucoup espéraient qu’avec un slogan qui incite à la vitesse, la vedette du jour pourrait être la Bronx, la première moto naked bike de la marque, tant attendue, qui est restée dans un tiroir depuis 3 ans. La date, qui approche, pourrait au contraire être la bonne pour découvrir la nouvelle Low Rider S, qui regorge de nouveautés.


Le Service Information Portal de Harley-Davidson confirme qu’il y aura une version 2022 de la Low Rider S, mais la nouvelle la plus importante fait le tour du web. Des documents qui ont fuités des bureaux d’homologation américains révèlent que le nouveau Low Rider S, qui s’est imposé comme le Softail le plus performant depuis son retour en 2020, afficherait 03 chevaux. C’est la même valeur que pour les modèles CVO, les seuls équipés du moteur Milwaukee-Eight 117 de 1 923 cm3. En conséquence, le couple maximal augmente également à 170 Nm, soit 10 Nm de plus que le modèle de l’année dernière. Le système d’admission change également, il est plus grand et ressemble à celui qui est maintenant disponible en option dans le catalogue Screamin’ Eagle.

Version touring

Le cadre, les freins et la suspension restent les mêmes que la version précédente, mais le réglage du monoamortisseur a été modifié, avec un plus grand débattement de la suspension. La hauteur de la selle est passée de 690 mm à 710 mm. Cette modification fait passer l’angle de châsse de la moto de 30,1 degrés à 31,3 degrés. Le tableau de bord ne manquera pas non plus de nouvelles fonctionnalités. Le combiné d’instruments disparaît du réservoir et passe sur té de fourche devant le guidon. Peut-être comme sur le Sportster S, compact mais entièrement numérique. Un tableau de bord avec compteur de vitesse numérique et tachymètre analogique est également possible.

Tout comme la première Low Rider S a marqué une ère dans la culture custom, la FXRT a bouleversé les normes des motos de tourisme américaines en termes de performances et de style. Eh bien, ces lignes courbes emblématiques pourraient revenir dans une version touring du Low Rider S, avec une paire de valises latérales semblables à celles de la Sport Glide et un carénage batwing rappelant le FXRT Sport Glide des années 1980.

Laisser un commentaire