Essai Hyosung 300 Bobber : Raisonnable, mais pas seulement

Par Moto-News 26 mai 2020

Découverte en première européenne au Salon de Bruxelles en janvier dernier, la Hyosung 300 Bobber débarque aujourd’hui sur nos routes. Que nous réserve la petite coréenne ? Sera-t-elle une alternative possible à la Honda CMX 500 Rebel ?

L'absence d'importateur pour la Belgique était frustrante pour tous les propriétaires d'une Hyosung. Mais cela a changé grâce à MotoMondo qui s'occupe déjà de Mash, Royal Enfield , Rieju et MV Agusta pour le Benelux. Avec des machines cubant jusqu'à 650cc, le constructeur coréen a à son actif des motos abordables aux prestations très correctes. Désormais, ses ambitions sont plus marquées car, fort de son alliance avec le Chinois QINGQI, la marque produit annuellement 300.000 motos et 400.000 moteurs. De plus, le constructeur dispose depuis un an d'une usine flambant neuve. Et toutes ces évolutions se mesurent lorsqu'on détaille les nouvelles productions coréennes. Nous l'avions constaté l'an dernier sur le Bobber 125, et nous en avons confirmation avec cette Aquila GV 300S, un Bobber extrapolé de la 125 grâce à un moteur réalésé.

Un low rider accessible

Ce Bobber 300 offre d'abord une bouille craquante qui reprend les particularités du genre: arrière court, empattement long, grand guidon et pneus épais. Et puis, ne méconnaissons pas qu'on dispose ici du seul low rider accessible aux détenteurs d'un permis A2. Hormis la Honda CMX 500 Rebel mais qui joue, il est vrai, dans une autre catégorie. Le petit Bobber dégage une belle qualité perçue et les finitions ont nettement progressé depuis la RT125 de 2010 qu'a possédée votre serviteur. Avec ses 14cv, la version 125 testée en 2019 n'était pas asthénique ; celle-ci qui est forte de 30cv fougueux a vraiment tout pour elle. Comme l'Hyosung est toute menue avec sa selle "culminant" à 710mm du sol, un pilote de grande taille craint un peu de s'y installer. A tort: chacun y trouve sa place; on note juste des repose-pieds hauts parce que la garde au sol de 150mm doit permettre de prendre de l'angle.

Un moteur valeureux

Les moteurs Hyosung ont toujours été valeureux et celui-ci, bien qu'à peine sorti de caisse, ne fait pas exception. Exit la linéarité du 125, ici l'arrivée des chevaux est bien présente dès les basses rotations et le moulin ne s'essouffle qu'aux abords de la zone rouge. La 300 emmène son pilote au-delà de 100km/h avec un entrain étonnant et ne plafonne toujours pas à 140km/h. On note que le Bobber vibre très peu et que les suspensions sont sans sécheresse, dispensant un confort assez étonnant vu l'orientation de l'engin. De plus, la selle estampillée Grand Voyage offre soutien et moelleux.

Conduite sereine

Le châssis induit un comportement prévisible qui rend la conduite sereine et la Coréenne a le bon goût de ne pas se désunir si le revêtement se dégrade. En plus, elle se révèle plus agile que sa géométrie et ses gros pneus ne le laissaient à penser, et son freinage est tout à fait à la hauteur avec son étrier quadruple piston à l'avant. En passant de 125 à 300cc, l'Aquila gagne aussi un ABS efficace et peu intrusif.

Conclusion

Avec son caractère moteur qui fait croire que l'écurie renferme plus de trente canassons, ce Bobber constitue vraiment une bonne surprise, et cela dure jusqu'au moment de passer à la caisse puisque cette 300 sera à vous pour 5.299 euros. Une belle alternative aux passionnés du genre qui souhaiterons investir un peu moins de sous face à la "Rebel ailée".

Texte : Rudy Scohy


Vous voulez en savoir plus au sujet de la Hyosung 300 Bobber ?

Données techniques et prix

Moteur
Type : V Twin 4-temps ouvert à 60° à refroidissement liquide, SOHC 3 soupapes/cylindre
Cylindrée : 296 cm3
Puissance maximum : 30 ch (22 kW) à 8.500 tr/mn
Couple maximum : 25,6 Nm à 6 000 trs/min
Boîte de vitesse : 6 rapports
Transmission finale : par chaîne

Partie-cycle
Cadre : double berceau tubulaire en acier
Suspension avant : fourche télescopique de 35 mm non réglable
Suspension arrière : deux amortisseurs réglable en précontrainte
Frein avant : un disque de 270 mm, étrier 4 pistons, ABS Bosch 9M
Frein arrière : un disque de 250 mm, étrier 2 pistons, ABS Bosch 9M

Dimensions
Empattement : 1 428 mm
Hauteur de siège : 710 mm
Poids à vide : 172 kg
Réservoir : 12,5 litres

Prix
5.299 euros

Réagir

Inscrivez-vous afin de laisser vos commentaires....